En ce moment, l'actualité de merde nous parle de l'inauguration de l'ambassade américaine a Jérusalem.

 

Le jours de cette inauguration, v'la t'y pas que les Palestiniens font une manifestation. Une sorte de grande marche, nommé "je ne sait plus et je m'en bah les couilles".

 

Bref, les troupes manifestantes Palestinienne se sont donc dirigé vers la frontière séparent la Palestine et Israël dans le but de la rompre. C'elle-ci était protéger par Tsahal. On déplore actuellement 52 Palestiniens mort.

 

D'après lemonde.fr, "Dimanche et lundi, l’armée israélienne avait prévenu les Gazaouis par tracts distribués par les airs qu’ils exposaient leur vie en prenant part aux manifestations et que Tsahal ne permettrait pas qu’on s’en prenne à la barrière de sécurité, aux soldats ou aux civils israéliens riverains. « Nous défendrons nos citoyens par tous les moyens, nous ne permettrons pas qu’on force la frontière », avait prévenu le ministre de la défense, Avigdor Lieberman."

 

Donc, ils étaient prévenu.

Cette situation ressemble au évènements de 2014, a cette époque, un cessez le feu entre les deux pays avais été décidé.

Tsahal, déjà a cette époque, avais respecté ce cessé le feu. Elle avais en suite subit des attaques, et fut contrainte de riposté.

A cette époque, l'opération du nom de "Bordure protectrice" (woaw, le nom de thug life), avais fait état de 194 Palestiniens et 1 Israélien tués en huit jours.

 

En vérité, une énième tuerie inutile.

 

Les manifestant réclame a nouveau la lever de l'ambargot, établis par Israël après que le Hamas gagne les élections parlementaires du 25 janvier 2006.

lexpress.fr : "L'embargo israélien sur la bande de Gaza a été décrété par le gouvernement israélien en 2006, après l'enlèvement du soldat Gilad Shalit par le Hamas. Il a été renforcé en 2007, quand le Hamas a pris le contrôle du territoire. Le Hamas a alors été décrété "entité ennemie, tandis que l'Egypte fermait sa frontière et que l'Union européenne gelait son aide aux Palestiniens."

 

- Inutile la aussi de précisé que le Hamas est considérer comme un groupement terroriste.

 

Provenant du Wikipedia "Hamas": Durant les années 1990 et 2000, le Hamas agit par des attentats-suicides contre des infrastructures établies sur le territoire israélien et contre des citoyens israéliens militaires et civils. Depuis les années 2000, le Hamas utilise plutôt des tirs de roquettes artisanales contre des villes israéliennes (Ashdod, Sdérot, Beer-Sheva). Les brigades de Izz al-Din al-Qassam, branche armée du Hamas, sont en particulier responsables de nombreuses attaques. Elles traquent aussi les Palestiniens soupçonnés de collaborer avec Israël. La Commission des Droits de l'Homme des Nations unies, Amnesty International et Human Rights Watch156, ont dénoncé à plusieurs reprises les violations des Droits de l'Homme commises par la branche armée du mouvement.

 

Si après ce simple passage, on ne comprend pas le pourquoi Israël est constamment sur la défensive... C'est qu'on est vraiment qu'un putain de gauchiste théoricien du complot.

Les dirigent de la Palestine sont des dirigent véreux. Je ne peux pas pleurer pour un pays qui vote pour un groupement terroriste.

Israël a la fâcheuse tendance de se posé, de part la Shoah, régulièrement en victime.

La Palestine elle, bénéficie des appuis de journaux gauchos, tous plus minable les uns que les autres, nous laissent profiter de leur vision borgne du conflit : "les méchant c'est les Israéliens qui tire avec des fusils, les gentils c'est les pauvres petits palestiniens qui subissent l'opression du méchant sionisme".

 

Désolé, mais passer un certains temps? Dans les deux cas, ça ne prend plus.

 

Depuis plus de 50 ans, on entend parler de se conflit qui aurais pus être régler, je le pense, depuis bien longtemps.

Cela serrai passer par des efforts communs des deux partit, mais a chaque fois qu'un pas est fait, un nouvel évènement vient détruire tout les efforts des deux peuples.

 

Plus de 50 ans de souffrance mutuelle, avec de part et d'autres la peur, le sang, les cris, les larmes.

 

Il n'y aura jamais de gagnant dans se conflit, et pour cause? Les deux nations on déjà trop perdu.